Pour nous contacter

On a testé pour vous : la cigarette électronique

Lundi 27 Juin 2011Vous avez essayé vainement tous les traitements possibles pour arrêter de fumer : patches, chewing-gums ou même hypnose ? Pourquoi ne pas tenter la cigarette électronique ? Cet accessoire discret reproduit tous les gestes qui accompagnent la consommation de tabac, de l?incandescence du bout de la cigarette à la fumée.

Contrôler sa dépendance

Le système est simple : une cartouche chargée d'un liquide parfumé ( allant de l'arôme du tabac à celui de divers fruits ), une résistance qui en chauffant va transformer ce liquide en vapeur non toxique et une batterie qui aliment ce système.

Ainsi, toute la gestuelle associée à la cigarette est reproduite et permet ainsi de contrôler sa dépendance.

Jonathan Heuzé, gérant du magasin Shop Clop à Rouen, spécialisé dans ce type de produit,  nous explique que ce produit peut s'adapter à toutes les dépendances. "Cela peut aller du gros fumeur qui consomme un paquet par jour, à celui qui fume entre 5 et 10 cigarettes. ", dit-il, "de même, un fumeur qui n'a pas l'envie d'arrêter peut toujours diminuer sa consommation grâce à l'e-cigarette."

Nous avons donc testé l'objet avec un liquide parfumé au tabac. Autant dire que, si le goût diffère, le plaisir reste le même. Aspiration, expiration, fumée, tout y est pour nous donner l'illusion que l'on fume. Et les avantages sont nombreux à plaider en faveur de la cigarette électronique. "L'e-cigarette ne rentre pas dans le cadre des lois anti-tabac, "confie Jonathan Heuzé, vous pouvez donc fumer dans le train, un bar ou une boîte de nuit puisque la fumée n'est absolument pas toxique". Encore faut-il que les propriétaires des lieux acceptent.

Est-ce vraiment efficace ?

Pour Jonathan Heuzé et sa collègue Stéphanie, c'est une évidence. Cette dernière affirme avoir arrêté après 10 ans grâce à l'e-cigarette. Laura, 29 ans, une internaute qui navigue sur les forums consacrés à la consommation de tabac, nous confie "Cela faisait cinq ans que je fumais quotidiennement une dizaine de cigarettes, après avoir essayé divers traitements j'ai voulu tenté la cigarette électronique. Maintenant, je ne fume plus que le week-end avec mes amis."

Une polémique mondiale

Une chose est sûre, Jonathan Heuzé croit beaucoup en ce produit mais il craint que le gouvernement ne freine l'essort de ce marché. "Un peu partout dans le monde, il y à une polémique autour de l'e-cigarette. Le Mexique ou le Panama par exemple, sont des gros producteurs de tabac, ils essayent donc par tous les moyens de faire interdire la cigarette électronique. Et il ne faut pas oublier qu'en France, 80% du bénéfice d'un paquet de cigarettes part dans les poches de l'Etat."

Dans tous les cas, si vous voulez tester cet objet insolite, rendez-vous au magasin Shop Clop ( Place des Carmes à Rouen, en face du bar des Fleurs ), sur leur site internet ( www.shopclop.fr ) ou dans certaines pharmacies.

Lundi 27 juin 2011 à 11:56 par josephcanu - Côté Rouen
Tag(s) : Boutique shop clopFlux RSS s'abonner au flux RSS